RETROUVER LA FORME PRESQUE SANS EFFORTS

On peut entretenir sa forme en douceur, sans forcément chausser ses baskets tous les matins, mais en profitant de chaque occasion offerte par la vie de tous les jours. Cela s’appelle avoir une hygiène de vie. Au début, il faut y penser. Après on ne peut plus s’en passer!

1. S’étirer tous les matins

Le matin, ne pas se précipiter brutalement hors de son lit. Se lever doucement et s’inspirer de la technique de réveil des chiens et des chats: prendre le temps de s’étirer, longuement, du bout des orteils jusqu’au haut du crâne, en respirant à fond –  de préférence devant une fenêtre ouverte, si on ne vit pas dans un endroit pollué et si la fraîcheur matinale ne nous contracte pas les épaules; bâiller autant de fois qu’on veut – on peut même faire du bruit et tirer la langue s’il n’y a pas de témoin proche… Idéal pour se mettre le corps et les idées en place. Ensuite, seulement, plonger dans l’activité quotidienne.

2. Soigner son petit déjeuner…

Les nutritionnistes et les diététiciennes le répètent depuis des années: le petit déjeuner et le repas le plus important de la journée – indispensable pour recharger l’organisme en énergie, surtout si on veut faire l’exercice le matin. Cette notion est bien intégrée dans toute l’Europe du Nord, mais encore du mal à passer en France.  » Pas le temps, pas faim » sont les deux raisons le plus souvent avancées. Le minimum de base d’un bon petit déjeuner comporte: boisson chaude (thé ou café peu sucré), 1 jus de fruit frais ou 2 cuillères de confiture, 10 grammes de beurre, 1 yaourt ou 30 grammes de fromage, 70 à 100 gramme de pain. On peut aussi opter pour un bol de céréales et du lait, à condition de ne pas choisir des produits enrichis en sucre, chocolat et autres matières grasses cachés…

3…et se faire plaisir à chaque repas

Inutile, pour manger équilibré, de se lancer dans des calculs de calories intégrant des protides, glucides, lipides nécessaires par rapport à sa taille et à son poids. La règle de base est très simple: manger de tout, sans excès, et boire beaucoup d’eau (au moins un litre et demi par jour, et même davantage par temps chaud). Prévoir à chaque repas une ration de viande ou de poisson-se souvenir que les poissons gras (flétan, maquereau, saumon…) sont toujours moins gras que la viande. Ne pas trop saler: la ration recommandée par les cardiologues est de 3 grammes maximum par jour; attention, il faut tenir compte du sel caché dans la charcuterie et le fromage par exemple. Cuisiner plutôt à l’huile qu’au beurre, l’huile de colza est riche en Oméga 3. Manger beaucoup de légumes verts cuits. Un yaourt par jour au moins, pour le calcium nécessaire au squelette. Ne pas oublier les fruit, deux par jour en plus du jus du matin. Fruits et légumes sont riches en antioxydants, substances indispensables à l’entretien des cellules nerveuses et du cerveau- le vin aussi, d’ailleurs, ce qui permet de s’en autoriser jusqu’à deux verres par jour. Ne pas supprimer le pain qui apporte avec les fruits sec et les féculents, les sucres lents indispensables à l’exercice physique: en cas de petit creux, 50 grammes de pain et 30 grammes de chocolat de sont loin préférables à toute autre barre ou biscuit coupe faim, souvent trop riche en sucre et graisses cachés. Enfin et surtout, ne pas hésiter à s’offrir un écart de temps en temps, pourvu qu’il fasse vraiment plaisir.

4. Aérer la maison

Bien isoler son chez soi pour traquer les courant d’air et veiller aux économies d’énergie est une nécessité absolue. A condition de ne se transformer en boîte hermétique où l’air ne circule plus, mais où prolifèrent allègrement les microbes et les acariens. Ces animaux microscopiques pullulent dans la literie et les poussières des habitations, provoquant des allergies que l’on a ensuite beaucoup de mal à identifier et à traiter. Rien qu’en Europe, la fréquence des allergies a doublé en trente ans. Veuiller, donc, à ne jamais obstruer les bouches d’aération des cuisines et des salles de bains, ouvrir grand les fenêtres dix minutes dans chaque pièce et passer régulièrement l’aspirateur.

5. Préférer l’escalier et la marche à pied

Voilà deux moyens simples de faire de l’exercice au quotidien, et de s’entrainer en douceur pour des activités plus sportives: préférer systhématiquement l’escalier à l’ascenseur et oublier sa voiture pour des trajets inférieurs à 1500m – ce qui, autre avantage, est aussi bénéfique pour l’environnement en contribuant à limiter les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère! Il faur marcher le plus possible: l’idéal est d’arriver à 8 à 10 heures par semaine, en répartissant l’effort.

Laissez une reponse

www.mon-coach-sportif.fr Frédéric Mehn 2017 Tous droits réservés © - - frederic@mon-coach-sportif.fr

Frédéric Mehn - coach sportif diplômé - Coach sportif à domicile - Coach sportif en cabinet - Coach sportif plein air - Bilan coach sportif gratuit - Recrutement coach

Studio créatif Agence web Solutions ecommerce à Strasbourg STUDIO CREATIF.fr | Création de sites internet | Création d'imprimés | Création de Logos | Montages Vidéos | Création d'illustrations originales